Liste des prix et mentions
remis au salon de la Société canadienne de l’aquarelle

À l’origine, formée de peintres de tendance figurative, la SCA a toujours essayé de se positionner en tant que référence auprès d’un public intéressé à l’art. Partant du principe que les artistes maîtres de leur art sont en mesure de percevoir avec une meilleure acuité le travail de leurs pairs et de discerner les talents réels ou potentiels, ils ont voulu partager cet avantage avec les amateurs d’art. La société qu’ils ont créée n’a pas la prétention de prédire les artistes qui obtiendront la côte des spéculateurs, par contre, elle sait discerner les aquarellistes de talent dont la démarche est professionnelle, constante et consciencieuse.

Des prix pour stimuler les talents
Dans cette optique de dépassement, la SCA a fait de son Salon de l’aquarelle un événement imprégné de sa philosophie. Rassembler les meilleures aquarelles et souligner le mérite particulier de certaines d’entre elles, tels ont été les buts avoués de la sélection rigoureuse imposée aux artistes qui postulent pour le privilège d’être invités au Salon de l’aquarelle. Du processus de sélection résulte la liste des artistes qui sont invités à la fête. Parmi ces derniers, la Société canadienne de l’aquarelle décerne des prix et des mentions aux aquarellistes dont les œuvres se distinguent particulièrement et méritent qu’on leur porte une attention particulière. Durant ses premières années, les prix et mentions attribués par la SCA représentaient une valeur symbolique qu’un parchemin attestait. Plus de vingt ans se sont écoulés depuis ces temps anciens.

Aujourd’hui la liste des prix, bourses et autres attestations s’est longuement allongée. À l’origine, toutes ces gratifications étaient l’apanage exclusif des artistes invités puisque comme organisateurs du salon, les membres de la SCA  voulaient éviter l’apparence de conflit d’intérêt en se mettant en compétition avec les artistes invités et en jugeant les résultats.
Avec les années, des solutions et des accommodements se sont développés et voici la liste des différents hommages distribués au Salon de la Société canadienne de l’aquarelle.


Prix réservés aux invités
Les grands prix du Salon
À chaque année, la Société canadienne de l’aquarelle reste fidèle à sa tradition d’attribuer aux artistes invités ses prix et mentions. Ils sont aujourd’hui au nombre de trois grands prix constitués d’un certificat officiel et d’une remise de prix. À cette liste, il faut ajouter trois mentions qui se méritent une attestation officielle.

Le Prix Jean-Paul-Ladouceur
Le Prix Jean-Paul-Ladouceur a été créé en 1993 par les héritiers du président fondateur de la Société canadienne de l’aquarelle. Il vise à perpétuer la mémoire et la vision de cet infatigable défenseur de l’aquarelle. Il se veut une récompense qui contraste avec les choix techniquement prévisibles de la SCA. Au cours de son existence, il a récompensé l’humour, la finesse technique, la virtuosité, la recherche personnelle, l’esquisse emportée, l’aquarelle généreuse. Il se définit comme un coup de cœur du jury qui le décerne. Ouvrir des portes, explorer de nouveaux sentiers, étonner, se sont les préoccupations qui ont guidé la démarche artistique de Ladouceur.

Prix accordés à tous les exposants

Prix du public / Rachel-Labbé

Le Prix du public a été institué en 1994. Comme son nom l’indique, il est attribué à la conclusion du Salon de l’aquarelle, dans chaque ville participante, à l’œuvre qui a recueilli le plus de votes auprès de la population qui a fréquenté l’évènement.


Prix réservés aux membres SCA
Les médailles d'honneur
La Société canadienne de l’aquarelle attribue annuellement trois médailles, or, argent et bronze, qui sont remises aux aquarellistes SCA dont les œuvres se seront démarquées pour leurs qualités intrinsèques aux yeux d’un jury de sélection. Les gagnants se partagent des prix valant près de 1 000 $.

Prix Line-Boisvert
Le Prix Line-Boisvert d’une valeur de 500 $ a été institué selon les dernières volontés de cette regrettée membre de la SCA. Attristée que les membres SCA ne soient pas éligibles à un prix de prestige, elle a créé avant son décès une fondation dont la mission est de récompenser annuellement le travail d’un membre SCA. Le gagnant est déterminé par un vote secret des membres, dépouillé à la fin du salon de l’aquarelle.

Prix SCA-Maurice-Domingue
Longtemps, le seul hommage que la Société canadienne de l’aquarelle a consenti à ses membres, le Prix SCA, renommé Prix SCA - Maurice-Domingue en 2002, honore symboliquement le membre dont l’œuvre illustre l’affiche officielle du salon de l’aquarelle. Il est le résultat d’un vote secret où les membres jugent les aquarelles sur les qualités visuelles qu’elles dégagent et qui les destinent à bien identifier le salon.